ESPACE PUBLIC

Montpellier : une piste cyclable pour la rue de l'Industrie

15-01-24 - 16:00
Dans le quartier des Prés d'Arènes, la seconde tranche de travaux d'aménagements de la rue de l'Industrie est pratiquement achevée. Alors que de nombreux logements ont été réalisés sur cet axe, au coeur de la ZAC de la Restanque, il s'agit d'offrir un meilleur cadre de vie aux usagers et aux résidants en proposant également une alternative à la voiture.
Rue de l'Industrie
La piste cyclable a été installé dans le sens montant - ©F. Damerdji
Écouter

Durant les quatre derniers mois de 2023, la rue de l’Industrie, située dans le quartier des Prés d’Arènes à Montpellier a fait l’objet d’importants travaux de réaménagement. Ils s’inscrivaient dans le cadre général de la ZAC de la Restanque. Une première tranche de travaux a déjà été réalisée en 2022, sur la partie Sud. Soit la portion comprise entre l’avenue du Marché gare et la rue du Mas Saint-Pierre, qui dessert notamment les écoles Lucie Aubrac et Samuel Paty. Des travaux significatifs ont ainsi été réalisés pour apaiser la rue avec la mise en sens unique de la circulation et la création d’une piste cyclable uni-directionnelle bilatérale. 35 places de stationnement ont également été supprimées et les trottoirs ont été élargis pour sécuriser le chemin des écoliers. 

Des trottoirs élargis

C’est désormais l’autre tronçon de la rue de l’Industrie qui a changé d’apparence sur la section comprise entre le boulevard Jacques Fabre de Morlhon et l’avenue du Marché gare. Ces travaux, d’un coût global de 275 000 euros, ont été conduits par la SA3M pour le compte de Montpellier Méditerranée Métropole. Si la circulation à double sens a été maintenue, afin de ne pas surcharger le rond-point des Prés d’Arènes, une piste cyclable a été créée dans le sens montant (nord/sud) et le trottoir a été élargi pour offrir davantage d’espace aux piétons. 

Des transformations importantes pour offrir un meilleur cadre de vie aux résidants et aux usagers. En effet, plusieurs programmes immobiliers ont été livrés récemment et d’autres vont l’être dans ce secteur où l’usage de la voiture était souvent le principal recours. De la même façon, des structures déjà implantées, comme par exemple l’ESAT entreprises de l’association des Paralysés de France, étaient demandeuses d’aménagements sécurisés en connexion avec la ligne 4 de tramway. C’est chose faite. Par ailleurs, le stationnement des véhicules a été supprimé sur cette rue, à l’exception de deux places conservées pour les livraisons, aux abords du bâtiment Urbat. Des dispositifs de ralentissement ont aussi été installés. Enfin, sur la partie haute de la rue de l’Industrie, un alternat de circulation a été mis en place. L’ensemble de ces travaux favorise les mobilités douces et facilite la fluidité de la circulation.

Rue de l'Industrie à hauteur du groupe scolaire
À hauteur du groupe scolaire, la circulation automobile s'effectue sur une voie - ©F. Damerdji